1996


RGB, 4204 px  ×  2705 px

Inspiré de ma lecture d’À la recherche du temps perdu, de Marcel Proust.  Ce chef d’œuvre commence par un réveil, l’auteur ne sait pas où il est, ni quand; après quelques pages, le lecteur, assommé par le choc que constitue la découverte de cette littérature éminemment dense, sombre dans un monde onirique où les mots de sa lecture se bousculent sur l'écran noir de ses paupières.  Construit avec les 20 premières pages de l’édition française.

Cliquer l'image pour les détails